Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT RICOH France

Articles récents

Et maintenant ???

27 Septembre 2018 , Rédigé par CFDT RICOH France

Maintenant que les organisations syndicales ont pris leurs responsabilités...

Maintenant que l'accord collectif est signé majoritairement...

Maintenant que la DIREECTE doit valider cet accord...

Et maintenant, on fait quoi, que dois-je faire ???

Vous êtes nombreux à vous, à nous, poser ces questions...

Ces questions sont au cœur de cette phase de transition entre la validation de l'accord par l'inspection du travail et le lancement du Plan de Départ Volontaire.

Dans un premier temps, les élus CFDT laisseront la Direction répondre à ces questions dans la mise à disposition d'un document synthétisant le planning futur.

Ensuite, les élus CFDT présents dans toutes les régions pourront répondre à vos attentes sur les grandes lignes de cette phase délicate. 

N’hésitez pas à les contacter sur cfdt@ricoh.fr

Enfin, pour les salariés du Siège, et à leur demande, les élus CFDT organiseront des permanences tous les Mardis et Jeudis de 12h00 à 14h00 dans leur local syndical au 2ème étage proche du Comité d'Entreprise.

Lire la suite

LA CFDT PREND SES RESPONSABILITÉS !!!

25 Septembre 2018 , Rédigé par CFDT RICOH France

SIGNATURE DE L’ACCORD SUR LE PSE :

LA CFDT PREND SES RESPONSABILITÉS !!!

 

Nous sommes arrivés au terme de la procédure relative au PSE.

La décision de chaque Organisation Syndicale porte sur la signature, ou non, d’un « Accord Projet èRe » sur le PSE. 

A défaut de signatures représentant au minimum 50% de représentativité syndicale, les mesures du Livre I seraient soumises à l’homologation de la DIRECCTE dans un cadre unilatéral.

Certes, l’Accord proposé n’est pas à la hauteur de nos espérances, nos propositions n’ayant été que partiellement retenues, mais la question essentielle était de mesurer les conséquences directes et indirectes pour les salariés impactés par le plan, et pour ceux qui vont rester.

En responsabilité, la CFDT à l’unanimité de ses Délégués Syndicaux, a fait le choix de valider l’accord par l’apposition de sa signature.

 

La Section Syndicale CFDT RICOH France

 

Lire la suite

Fin de procédure...

25 Septembre 2018 , Rédigé par CFDT RICOH France

 

Hier soir, s'est terminée la consultation du Comité d'Entreprise sur le projet de transformation "Ere Ricoh Réinvent"

C'est la fin de la procédure.

Les élus du Comité d'Entreprise n'ont pas donné d'avis mais ont fait 2 délibérations.

Reste maintenant aux organisations syndicales à se positionner sur l'accord collectif présenté à la signature jusqu'à 17h00, ce jour.

Les élus CFDT ainsi que les Délégués Syndicaux se positionneront en fin de journée après avoir consulté leurs adhérents et les salariés de l'entreprise.

Les délégués syndicaux CFDT prendront leurs responsabilités et expliqueront leur choix en gardant à l'esprit l'intérêt des salariés (ceux qui vont nous quitter et ceux qui vont rester).

 

 

Lire la suite

SOUVENEZ-VOUS DU MERCREDI 20 JUIN 2018 !!!

26 Juin 2018 , Rédigé par CFDT RICOH France

 

SOUVENEZ-VOUS DU MERCREDI 20 JUIN 2018 !!!

UNE VIDEO SUR LE BLOG DE NOS COLLEGUES

RICOH INDUSTRIE France

http://ricoh-industrie-france-pse2018.com/index.php/photos/24-greve-nationale-ricoh-20-juin-2018

 

 

Lire la suite

VOUS EN VOULEZ PLUS, MOBILISONS-NOUS !!!

21 Juin 2018 , Rédigé par CFDT RICOH France

VOUS EN VOULEZ PLUS MOBILISONS-NOUS !!!

DEMAIN, VENDREDI 22 JUIN

A PARTIR DE 08H30

RENDEZ-VOUS DANS VOS AGENCES

ET SUR LE PARVIS DE RUNGIS !!!

 

GRACE A VOTRE MOBILISATION,

NOUS AVONS DEJA GAGNÉ :

  • L’OUVERTURE D’UN PDV !!!
  • DES INDEMNITÉS SUPRA LÉGALES !!!

MAIS LARGEMENT EN DEÇA DE NOS DEMANDES ET DE VOS ATTENTES !!!

 

RETROUVONS–NOUS

A NOUVEAU

DEMAIN MATIN DÈS 08H30

POUR OBTENIR DAVANTAGE !!!

Afin de minimiser la perte de salaire lors des journées de grève, vous avez la possibilité de poser  une journée de

 

RTT

Congés

Ou Repos compensateur

 

Lire la suite

POURSUITE DE LA GREVE !!!

21 Juin 2018 , Rédigé par CFDT RICOH France

POURSUITE DE LA GREVE !!!

PROPOSITIONS DE LA DIRECTION INACCEPTABLES !!!

La Direction nous a transmis une proposition INACCEPTABLE 

Un PDV ciblé sur les licenciements contraints qui ne concerne QUE les catégories professionnelles impactées et dont les modalités financières sont minables

 

L’intersyndicale appelle à poursuivre le mouvement de grève reconductible jusqu’à ce que la Direction nous propose un plan digne pour ceux qui vont partir et pour ceux qui vont rester

 

Certaines agences avaient dès hier préféré rester en grève plutôt que de suspendre et éventuellement reprendre ce qui a eu pour effet ce matin d’engendrer quelques disparités, néanmoins le message est clair, la grève continue jusqu’à vendredi soir ...

 

Nous allons faire un tour de France des agences afin de bien faire passer ce message.

Lire la suite

LA MOBILISATION A ÉTÉ MASSIVE !!!

20 Juin 2018 , Rédigé par CFDT RICOH France

LA MOBILISATION A ÉTÉ MASSIVE !!!

Certaines régions ont fait le déplacement sur Rungis, une délégation de RICOH Industrie France également, merci à eux pour leur soutien.

Les agences se sont mobilisées très fortement !!!

CELA DÉMONTRE NOTRE REFUS DU PSE !!!

Demain, Jeudi 21 juin, une nouvelle réunion de négociations déterminera, d’entrée de réunion, la suite à donner au mouvement en fonction des propositions de la Direction.

Il est clair que si la Direction n’entend pas et refuse nos premières revendications, nous romprons toute négociation et reprendrons le mouvement.

 

Lire la suite

LA SOLIDARITÉ EXISTE, QU’ELLE NOUS SERVE D’EXEMPLE !!!

19 Juin 2018 , Rédigé par CFDT RICOH France

 

Chers collègues :

  • Du technique,
  • De l’administratif,
  • De la RH,
  • De la DAF,
  • De la vente,
  • Des services MDS

 

Pour ceux que j’ai la chance de croiser, j’ai toujours été à votre écoute et aujourd’hui je vous sollicite pour être à la nôtre et nous aider.

 

Mercredi 20 JUIN 2018 dès 08h30 et les jours suivants seront des journées tests pour nous salariés de Ricoh France !!!

                                                                                                                                                                                         

Ne nous trompons pas, il s’agit de montrer que les salariés de Ricoh France, de Ricoh Industrie France, notre usine de Colmar, sont unis et solidaires, quel que soit leur « syndicat d’appartenance » et leur service employeur.

 

Certains d’entre vous ont répondu, d’autres ne se sentent pas concernés, c’est le droit de chacun de suivre ou de ne pas suivre ce mouvement et je le respecte.

 

Ainsi, pour ceux qui voudraient suivre ce mouvement de grève, vous aurez 2 possibilités :

Vous rendre à Rungis en voiture, ou le faire devant vos agences principales.

 

Il suffit simplement d’envoyer un mail à votre manager la veille après 18h00 ou le jour même avant 08h30 lui disant que vous êtes en grève. (Mettez en copie un élu de votre choix, afin que nous puissions faire un comptage).

 

Pour ceux qui souhaiteraient monter à Rungis, seuls ceux qui ont un véhicule à usage privatif peuvent l’utiliser, pour les autres nous pourrons organiser du co-voiturage en fonction des personnes intéressées

 

Si vous utilisez votre véhicule personnel les frais d’essence et de péage sont pris en charge par le CE. Pour plus de renseignements contactez Stéphane BAUMANN et /ou Didier GUITHOU, trésorier et secrétaire du CE.

 

Une chose est sûre, si personne ne bouge nous serons traités comme des moins que rien par notre Direction Générale !!!

 

 

Plus nous ferons du bruit mercredi => plus ils nous entendront en France et surtout au siège Europe

 

Plus il y aura de grévistes => plus les remontées seront rapides car les actionnaires s’en mêleront au regard des problèmes occasionnés

 

SURTOUT, ils se souviendront que nous existons et que nous ne sommes pas que des vulgaires numéros de matricule dans le portail RH !!!

 

Nous pourrions plus facilement obtenir un PDV avec un accompagnement financier et professionnel digne de ce nom, diminuer le nombre de licenciements, améliorer les conditions de départ…

 

Enfin, bien que nous sachions que les conditions de travail de tous ceux qui auront la « CHANCE » de rester seront fortement dégradées, pour ceux qui ne se sentent pas concernés dites-vous que demain vous serez potentiellement les rescapés technique/administratif/RH/ DAF/commercial sur votre département avec

 

Que votre seul contact sera votre N+1,

Que votre agence de rattachement ne sera plus qu’un bureau vide,

Que vous irez récupérer ou restituer votre voiture à Rungis,

Que les agences, s’il en reste, seront parfaitement gérées et que l’entretien sera au top tous les jours avec des clim en bon état, des moquettes sans acariens ni puces, des lampes avec durée de vie illimitées, des gerbilles qui arrêteront de mourir et de se décomposer dans les faux plafonds… bref, les agences de rêves…

Que toutes les solutions seront installées et maintenues par vous,

Que c’est vous qui gèrerez au mieux vos déplacements toujours plus vite et toujours plus loin

Que pour que vous fassiez 5 inters et plus par jour, un système de géolocalisation deviendra nécessaire,

Que votre poste sera maintenu, jusqu’au prochain projet de délocalisation à l’étranger

Que vos horaires ne suffiront plus à finir votre travail

Que le traitement de vos dossiers commerciaux par l’Espagne sera parfait à 100%

Que si tel n’est pas le cas, vous pourrez les corriger en quelques secondes….

Que les litiges de vos clients seront parfaitement traités et rapidement clôturés

Que vos RTT, pour faire tout ce que vous avez à faire, seront inadaptés et donc réduits,

Etc…

 

Le tout avec la reconnaissance quotidienne que vous connaissez à ce jour, voire moins encore si vous le souhaitez… car au regard de tout l’accompagnement qui est proposé dans l’actuel PSE, la Direction estime certainement vous en donner largement suffisamment… et en conséquence, elle peut vous en donner beaucoup moins… facilement et sans frais !!!!

 

Il s’agit aujourd’hui de se battre pour que les salariés qui seront obligés de quitter RICOH France le fasse de manière digne et avec les indemnités à minima identiques à celles obtenues en 2013/2014 !!!

 

D’avance merci de votre soutien car sans lui vos représentants ne sont pas pris au sérieux par la Direction Général et par l’Europe lors des négociations qui restent inexistantes malgré nos efforts.

 

ET n’oublions pas que les salariés qui ne sont pas victimes ce jour du PSE,

le seront potentiellement et surement demain !!!

 

LA SOLIDARITE EXISTE, QU’ELLE NOUS SERVE D’EXEMPLE !!!

 

RICOH France et RICOH Industrie France

EN GREVE

MAIN DANS LA MAIN CONTRE LES PLANS DE LICENCIEMENTS

DU GEANT JAPONAIS

 

Suite à l’annonce du groupe japonais de mettre en place des restructurations d’importances chez RICOH France et plus récemment dans sa filiale industrielle de COLMAR, restructurations impactant potentiellement 650 salariés français les Organisations Syndicales des deux sociétés ont décidé un plan d’action d’envergure sur tout le territoire français.

 

Le mercredi 20 juin 2018 dès 08H30, le site de RICOH France à RUNGIS sera le siège d’un rassemblement de l’ensemble des délégations de salariés des agences de RICOH France et de RICOH Industrie France.

 

En parallèle dans l’ensemble des 40 sites de RICOH France et RICOH Industrie France les salariés seront en grève pour manifester leur colère.

 

 

Lire la suite

MERCREDI 20 JUIN 2018, APPEL A LA GRÈVE AVEC RICOH INDUSTRIE FRANCE !!!

17 Juin 2018 , Rédigé par CFDT RICOH France

MALHEUREUSEMENT LA REUNION DE VENDREDI DERNIER N’A PAS TENU SES PROMESSES.

LES AVANCÉES DE LA DIRECTION NE SONT QUE DES INTENTIONS DE PRINCIPE :

RIEN DE CONCRET, DU VENT, UNIQUEMENT DES COQUILLES VIDES…

 

POUR EXEMPLES :

UN PDV = OUI MAIS QUI ET AVEC QUELS MOYENS, QUELLES MESURES PÉCUNIAIRES INCITATIVES, QUEL TIMING ???

 

POUR LES CONTRAINTS = RIEN DE PLUS QUE LE LIVRE 1 !!!

 

SEULES LES CONTRAINTES DE TEMPS SEMBLENT INTÉRÉSSER LA DIRECTION = DÉPART DES SALARIÉS EN NOVEMBRE ET DÉCEMBRE.

 

NON REFUSONS CELA,

NOUS NE FERONS PAS DE CHÈQUES EN BLANC !!!

NOUS RENOUVELONS NOS EXIGENCES DÉCRITES DANS NOTRE

PRÉCÉDENTE COMMUNICATION.

RENDEZ-VOUS LE

MERCREDI 20 JUIN 2018 DÈS 08H30

POUR LE DÉBUT D’UNE GRÈVE NATIONALE.

RDV DANS VOS AGENCES

RDV AU SIÈGE SOCIAL

POUR UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE A 10H00

 

LE SOUTIEN DE RICOH INDUSTRIE FRANCE EST PLEIN ET ENTIER, ILS SERONT AVEC NOUS SUR LE PARVIS DE RUNGIS MERCREDI PROCHAIN !!!

 

CI-DESSOUS LEUR MESSAGE DE SOUTIEN ET LEURS ENGAGEMENTS :

Chers collègues Ricoh France,

Comme vous le savez nos 2 entités sont touchées par des PSE, au total 608 personnes sur le territoire national.

Le site de Wettolsheim a déjà été touché à plusieurs reprises et en quelques années, nous sommes passés de 1080 à 750.

Aujourd’hui le rouleau compresseur Nippon envisage de nous passer à 500 et sûrement bien en dessous à l’avenir  !!!

Les mauvais choix économiques, les ratés stratégiques, les investissements illogiques du groupe depuis plusieurs années sur les secteurs de la bureautique nous entrainent aujourd’hui vers des destructions d’emplois massives.

Il faut être réaliste, demain sur le site de Wettolsheim, l’embouteillage de toner mécanique noir est purement et simplement délocalisé en Asie, soit 106 emplois supprimés. Les activités OI KIT et la production PCU et AIO Shinka disparaissent également, on ne pourra que se mobiliser pour obtenir des mesures d’accompagnement permettant aux salariés de sortir avec la tête haute.

Le problème est différent pour les administratifs, personnel de structure, encadrement et le personnel dédié à la logistique sont à cheval sur plusieurs activités qui restent (pour combien de temps) et celles qui s’arrêtent et nous estimons que le nombre a été surévalué, c’est donc à nous par le biais du CHSCT et du rapport de force de les faire baisser à leur juste niveau.

Nous pensons que dans un futur proche qu’il ne restera sur le site que l’activité papier thermique et la découpe TTR.

Il apparait donc qu’il n’y aura aucune possibilité de reclassement sur le site de Wettolsheim pour les salariés Ricoh France et vice versa, c’est mathématique !

Notre intersyndicale a tenu compte de faits matériels et de la politique du groupe visant à détruire l’emploi dans l’hexagone et de ce fait se prépare à une guerre de tranchées permettant de négocier des mesures d’accompagnement à la hauteur du préjudice subi.

Dès l’annonce du PSE (R zéro du 23 mai), nous avons commencé à ériger des barricades et à fortifier le site en vu du combat qui s’annonce, les salariés du site sont donc prêts à mener le combat car l’on sait très bien que les décideurs ont la tête dure et qu’ils ne cèdent que lorsqu’ils sont vaincus ou genou à terre.

L’entrainement a eu lieu lors des Nao du 22 mai, l’ensemble des salariés de production et la maintenance ont arrêté la totalité des machines du site pendant 24 heures ainsi qu’un blocus total des entrées, ce qui a permis d’obtenir un talon de 50 euros et une prime de 400 euros ….…..Il n’y a que le rapport de force musclé qui marche !!!!!!

A ce jour, RIF et RFR doivent combattre ensemble pour faire pression sur le groupe Ricoh, nous sommes prêts à mutualiser nos forces, à engager le combat ensemble par tous les moyens :

Conférence de presse nationale commune

Interpellation des administrations, des politiques aussi bien au niveau local que national

Rassembler nos forces avec actions et mouvements devant les sièges et sites de l’hexagone (les Alsaciens sont prêts à se déplacer à Paris !!!!)

Toute action permettant de faire pression sur le groupe et d’obtenir des résultats.

Etc……

Le groupe doit comprendre que l’avenir de beaucoup trop de familles est en jeu, que nous ne sommes pas juste des matricules mais des êtres humains à qui on doit un minimum de respect vis-à-vis de toutes ces années ou le personnel a permis à l’actionnaire de faire des profits énormes.

Rappelez vous lorsque les décideurs martelaient le devoir de loyauté et de résultat pour la « Ricoh Family », ce temps est révolu mais il n’en reste pas moins que le groupe nous doit aussi le respect et a le devoir de responsabilité sociale à notre égard pour les nombreuses années passées à le servir

Activons le rapport de force maximum qui est le seul préalable pour contraindre les représentants de l’actionnaire à s’assoir à la table des négociations avec autre chose que des cacahuètes en guise de remerciements pour nos années de bons et loyaux services ! 

L’intersyndicale RIF

Lire la suite

ASSEZ DE DISCOURS !!! PLACE A L'ACTION !!!

11 Juin 2018 , Rédigé par CFDT RICOH France

 

NOUS APPELONS LES SALARIÉS DE RICOH France

LE MERCREDI 20 JUIN 2018

A UNE PREMIÈRE JOURNÉE DE GRÈVE NATIONALE

(UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SE TIENDRA AU SIÈGE SOCIAL)

SI NOS DEMANDES LÉGITIMES NE SONT PAS RETENUES

LORS DE LA PROCHAINE RÉUNION DES

DÉLÉGUÉS SYNDICAUX DU VENDREDI 15 JUIN 2018.

Vous avez été dans cette éthique ?

« Chers collaborateurs, passez votre chemin ! »

Quelques vérités sur les grandes mesures que prévoit la Direction pour les salariés licenciés.

Ricoh Reinvent.  Vous avez tous pu lire :

« Ce qui est analysé dans le projet, ce sont bien les postes et non les personnes qui en ont actuellement la charge. Cette démarche d’analyse prospective ne s’inscrit pas dans une dimension de sanction ou de manque de reconnaissance liés à une personne….

A titre individuel, il est difficile de concevoir sans émotion que des postes de travail soient supprimés. En aucun cas, il remet en question le professionnalisme des collaborateurs touchés. »

Le congé de reclassement. Livre 1 :

« Projet » RICOH : 

Pour les salariés ayant moins de 55 ans: 8 mois de reclassement

Pour les salariés de 55 ans et plus: 10 mois de reclassement

Ce que dit la loi :

L'employeur, après consultation des représentants du personnel, fixe la durée du congé. Elle est comprise entre 4 et 12 mois.

C’est cela le gros effort fait par la société pour récompenser celles et ceux qui lui ont donné tant d'années?

Les indemnités légales de licenciement. Ce que vous trouverez sur le FAQ Ricoh :

Afin de déterminer le montant de l’indemnité de licenciement auquel le salarié peut prétendre, il sera comparé le montant de l’indemnité légale de licenciement et le montant de l’indemnité conventionnelle due en application de la convention collective applicable au salarié.

Il sera versé au salarié le montant le plus favorable entre les deux.

Pour rappel, l’indemnité légale de licenciement, est due si le salarié licencié justifie d’une ancienneté d’au moins 8 mois ininterrompus et est égale à :

 1/4 de mois de salaire par année d'ancienneté pour les 10 premières années

 1/3 de mois de salaire par année d'ancienneté à partir de la 11ème année

Avez-vous fait le calcul ?

Peut-être le résultat obtenu vous satisfait-il…

Pour nombreux d’entre nous, la réponse est  NON !!!

Exemple pour un salarié de 15 ans d'ancienneté avec un revenu annuel brut de 21 600 €

En 2018, l'indemnité de départ sera de 8 100 €.
 

     Où sont donc passées la reconnaissance et l’émotion?

Mobilisons-nous !

Quelles sont les actions menées par vos représentants et élus pour vous défendre et atténuer les impacts désastreux du Projet « éRe Ricoh Reinvent » ?

 

Travailler avec l’inspection du Travail (DIRECCTE) :

Dès que nous avons pris connaissance des éléments descriptifs de ce projet (éRe Ricoh Reinvent), nous avons tenu à être au plus près de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (La DIRECCTE).

La DIRECCTE doit avaliser les mesures pour valider ce projet de transformation et nous nous devions d’apporter toute la lumière et surtout les zones d’ombres de ce projet.

Nous avons déjà rencontré cet organisme à deux reprises afin de leur communiquer les manquements de notre Direction sur plusieurs aspects.

 

Les différentes instances représentatives du personnel se sont entourées de :

Le cabinet JDS Avocats avec 3 avocats dédiés essentiellement au PSE.

Le Cabinet JDS Expert avec l’ensemble de ses ressources.

Les Cabinets TECHNOLOGIA et ALTEO spécialistes des problématiques CHSCT.

 

Ceci nous permet de préparer nos prochaines réunions, CE, DS et CHSCT afin de communiquer à notre Direction nos arguments et propositions.

En premier lieu :

  • Diminution significative du nombre de licenciements : les chiffres projetés sont trop importants au regard de la charge de travail existante. Cette proportion risque de nuire à la pérennité de l’Entreprise.
  • Mise en place d’un Plan de Départ Volontaire
  • Mesures concernant le départ anticipé de nos collaborateurs séniors (Plan de pré retraite),
  • Mises en place à minima des mesures relatives au PSE 2013 de Ricoh France.

 

En conclusion, nous sommes TOUS concernés ; directement ou indirectement nous sommes tous impactés !

Il ne s’agit pas que de nos emplois, mais aussi de notre qualité de vie et de l’avenir de nos familles.

 

Tout seul on va plus vite mais

ENSEMBLE, nous irons plus loin.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>